25 janv. 2012

Revue de détail de mes derniers p'tits achats chez Kiko

Depuis que j'ai découvert Kiko, je suis devenue assez addict ! Mes pas me mènent souvent dans un magasin Kiko, et là, c'est inévitable...je craque !

Pour compléter mon précédent craquage en fards à paupières roses che Kiko (http://routinebeaute.blogspot.com/2012/01/mon-shopping-kiko.html), j'ai ramené dans ma besace le n°141, un rose très pale bien nacré, idéal pour éclairer l'arcade sourcilière.





Pour peaufiner tout ce joli make up rose, un pinceau n°211, le micro blender brush, qui pour 9,90 € fait honorablement son travail et blend plutôt bien, il est assez doux et ses poils sont rigides, juste ce qu'il faut.

Je me suis lâchée sur l'anti cernes puisque j'en ai acheté 2 ! Il faut dire qu'en ce moment j'ai un gros ras le bol de l'anticernes HD Couvrance Invisible de Make Up For Ever, que je trouve à la fois cher et impossible à travailler tant il sèche vite et dont je n'aime pas la présentation. 


2 anticernes donc, le Natural concealer teinte n°1 est léger, assez clair et rosé, présenté en flaconnette avec un embout mousse, il est fluide, s'étale bien, n'est pas très couvrant mais est très lumineux. Sa teinte rosée en fait l'alliée des cernes à dominante marron, ce qui est mon cas.






Le Skin evolution concealer teinte n°1 se présente en stick, il est plus foncé que le natural concealer, plus beige (peut être un chouïa  trop orangé) et plus couvrant. Il s'étale bien et camoufle bien les cernes, en revanche en fin de journée il a tendance à marquer les ridules. Mais un petit coup d'estompage au doigt dessus et tout rentre dans l'ordre.


Ma petite astuce: j'utilise les deux en même temps, le Skin evolution concealer pour cacher les cernes et le natural concealer en petite touche dans le coin interne de l'oeil pour éclairer cette zone où les cernes sont plus marqués.


Arrivée à la caisse avec mon petit panier noir, une éponge bizarre baignant dans l'eau dans un sac étanche m'a fait de l'oeil. Il s'agit de la Natural sponge fabriquée avec 100 % de fibres naturelles, dérivée de la racine d'une plante japonaise appelée konjac, elle permet d' éliminer les cellules mortes et l'excès de sébum par son action exfoliante. Je l'utilise après mon démaquillage pour un gommage en douceur. Ensuite je la fais sécher en la suspendant par son cordon et une fois qu'elle est sèche on voit vraiment qu'elle est en fibres végétales. Dès qu'on l'imbibe d'eau, elle redevient douce ! Je la trouve agréable à utiliser et assez ludique !


Et vous, un p'tit "craquage" kiko en perspective ?




3 commentaires:

  1. Je suis tout a fait d accord avec toi
    Depuis que j ai acheté mon premier produit KIKO j arrete pas, je ne vois que par eux lol

    Biz

    Aria

    RépondreSupprimer